left

Actualités

Les spécialistes de la perruque veulent être mieux protégés

Pour assurer un accueil et un service de qualité aux personnes ayant besoin d’une prothèse capillaire (perruque), la profession aimerait que les autorités décident d’introduire un agrément, qui deviendrait la condition sine qua non pour que le client puisse obtenir le remboursement de sa prothèse via l’assurance obligatoire soins de santé. Le député Éric Massin (PS) vient de déposer un texte au parlement.

article-perruque

Lire la suite